Quel est le meilleur sucre et quels sont ceux qui ne sont pas bons? 

On pourrait imaginer que le sucre de canne soit plus « naturel » que le sucre de betterave.

En réalité, le sucre blanc de betterave ainsi que le sucre blanc de canne sont identiques chimiquement. Tous les deux sont constitués de la seule et même molécule : le saccharose. Ils sont donc indissociables au goût.

Pour la santé, il n’y a aucune différence entre les deux. Dans les deux cas, vous absorbez un sucre « rapide » qui cause un “choc glycémique” au moment du passage dans le sang, et qui met le foie et le pancréas en surrégime.

Attention aux faux sucres roux

Après des décennies, l’entourloupe du « sucre roux » continue à fonctionner.

Combien de fois faudra-t-il le répéter ??

Le sucre roux industriel n’est pas « plus naturel » que le blanc. Il est pire !

C’est un mélange infâme de sucre blanc coloré avec du caramel, autrement dit de sucre blanc brûlé mauvais pour les artères.

C’est difficile à croire, et pourtant je vous le garantis.

Si vous lisez les ingrédients du sucre roux, vous constaterez qu’il s’agit de « sucre blanc de canne 96,6 % et sucre liquide de canne 2,4 %, colorant : caramel ordinaire de sucre roux de canne. »

Le « sucre pur de canne » est fait selon le même procédé. Pour lui donner un aspect roux qui séduit le consommateur, ils prennent du sucre de canne blanc pur saccharose et y ajoutent du sucre de canne caramélisé.

Surveillez aussi les sucres roux cubiques servis dans les restaurants sous cellophane, avec le café. Si vous lisez les caractères microscopiques, et à vrai dire faits pour être illisibles, vous constaterez que c’est le cas également.

Cassonade et sucre brut

Le véritable sucre brut ressemble à une poudre beige très fine avec quelques morceaux dus à la présence de mélasse qui colle ensemble les grains de saccharose.

Les authentiques sucres complets non raffinés sont en effet pourvus de leur mélasse et contiennent des vitamines B et E, des sels minéraux : potassium, magnésium, calcium et fer.

Le sucre complet Muscovado est un véritable sucre, au goût rappelant le réglisse.

Le sucre Terra etica du Pérou est lui aussi un sucre complet authentique.

Mais attention : la présence de ces vitamines et minéraux ne fait pas partie de ces sucres un aliment santé pour autant. Quant à la mélasse, elle n’a pas d’intérêt nutritionnel.

En aucun cas, le fait de manger du sucre roux, même brut et bio, ne doit vous donner l’illusion que vous êtes en train de faire un « effort » pour votre santé.

Le saviez-vous ? La France, championne du monde du sucre de betterave

Si le Brésil est n°1 mondial de la production de sucre grâce à la culture de la canne à sucre, la France est championne internationale dans celle de sucre de betterave.

Cette culture ne cesse de s’améliorer d’un point de vue technique et même écologique : en quarante ans, le rendement est passé de 40 à 90 tonnes de betteraves à l’hectare. Dans le même temps, la quantité d’engrais utilisée a été divisée par deux.

Dans ces champs, il n’y a pas de fourche. Une seule arracheuse parvient à déterrer 400 mètres de bandes de betteraves en moins de cinq minutes !

Les betteraves sont lavées, séchées puis découpées en forme de frites appelées cossettes. On les plonge ensuite dans un grand cylindre d’eau tiède qui se transforme, peu à peu, en jus sucré. Après épuration, ce jus est centrifugé, puis cristallisé (séché), ce qui donne du sucre cristal blanc.

Contrairement au sucre de canne, pas besoin d’os calciné (« noir d’os ») pour faire blanchir le sucre de betterave, qui est naturellement blanc.

Les autorités vous remercieront si vous consommez ce sucre, car ainsi vous ferez « tourner l’industrie et l’économie canadienne. » Mais pour ma part, vous savez ce que j’en pense…

Voyez la suite dans notre article sur les sucres naturels.

À propos de Lynn Goneau

Vous pourriez aussi aimer