Grippe ou un simple rhume?

Grippe ou un simple rhume

On a toute la journée des personnes qui défilent en annonçant qu’elles ont, qu’elles ont eu ou qu’elles commencent à avoir « une grippe ».

Mais c’est impossible !

Si vous avez la grippe, vous n’êtes pas en mesure de discuter avec vos amis, même au téléphone !!

Vous êtes au fond de votre lit, recroquevillé, tremblant, frissonnant, mouillé de sueur, avec la conviction que vous vivez vos dernières heures. Toute votre carcasse est douloureuse, vous pouvez à peine ouvrir les yeux, votre sommeil est peuplé de cauchemars.

Ce que la plupart des gens appellent la grippe est un simple rhume, qui peut déjà être vraiment pénible d’ailleurs, avec un mal à la tête, le nez qui coule, un mal de gorge, une toux grasse ou sèche, la fatigue.

Néanmoins, il est vrai que beaucoup de symptômes sont communs aux deux maladies. Voici donc comment distinguer le rhume de la grippe.

  • « Grippen » est un mot d’origine germanique qui signifie « saisir brusquement ». Le rhume arrive progressivement, sur plusieurs jours. La grippe vous tombe dessus brutalement, dans certains cas en quelques minutes.
  • Le rhume ne vous paralyse pas ; vous pouvez à la rigueur vous forcer à aller au travail ou à l’école, en cas d’urgence absolue. Difficile ou impossible en cas de grippe !
  • Le rhume peut vous arriver un peu n’importe quand dans l’année, quoique surtout en hiver parce que les gens se rassemblent à lintérieur. La grippe est saisonnière, elle fonctionne par épidémies de deux mois, dans la période allant de décembre à mars.
  • Le rhume peut être provoqué par toutes sortes de virus donnant des symptômes variés. C’est pourquoi c’est parfois plutôt le nez, la gorge ou les oreilles qui font mal. Les grippes provoquées par des virus d’une même famille se ressemblent plus.

« Que nul ne me touche ! »

Au chapitre des points communs, les virus du rhume et ceux de la grippe partagent le fait d’être extrêmement contagieux.

Dans les deux cas, les virus envahissent les mucus : la salive, tout ce qui sort du nez, de la bouche, de la gorge et des poumons.

Une personne qui éternue dans les transports en commun à l’heure de pointe enverra des gouttelettes en suspension dans l’air qui pourront contaminer… des centaines de personnes.

Il est important donc de tousser dans sa manche, de se laver les mains et surtout d’éviter de porter ses doigts à la bouche, au nez, dans les oreilles ou les yeux.

L’autre point commun des deux maladies est que la médecine ne peut rien contre elles. Se reposer, boire et attendre constitue le seul traitement efficace. Le paracétamol qui fait baisser la fièvre permet aux virus de se reproduire plus vite. Il prolonge et aggrave la maladie.

Remèdes naturels

Quand on est malade, il est toutefois désagréable et déprimant d’attendre sans rien faire.

Les infections hivernales sont toujours l’occasion pour moi de confectionner de délicieuses tisanes de thym, gingembre, échinacée, et, bien sûr, des grogs bien chargés en citron, miel, clous de girofle… et rhum.

Je charge mon alimentation en vitamine C, je prends des gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse et du zinc, de la gelée royale et une cuillère à café de miel à l’huile essentielle d’origan.

J’évite de respirer par la bouche, et je bois régulièrement de l’eau et du thé, pour éviter que mes muqueuses ne se dessèchent. En effet, les muqueuses sont en principe protégées par une fine couche gluante qui empêche les microbes de passer. Si vous sentez votre bouche, votre gorge ou vos narines sèches, sachez que les virus passeront par là pour pénétrer dans votre corps, c’est l’autoroute pour eux.

En prévention, je n’oublie pas la vitamine D3 quotidiennement dès le mois d’octobre quand je ne peux plus m’exposer assez au soleil.

Si je tombe malade malgré tout, ce qui est rare, j’essaye de le vivre comme une chance qui m’est offerte de prendre du repos sans aucune mauvaise conscience. Comme dans mon enfance où j’étais tout content de m’apercevoir, le matin, que j’étais « malade » et que j’allais donc pouvoir passer une merveilleuse journée en pyjama, tout en ayant ma Maman enfin aux petits soins pour moi tout seul, tandis que mon frère était à l’école.

 

Sources :

https://www.santenatureinnovation.com/rhume-ou-grippe/#sources?base=647&campaignId=335005&segmentId=336109&shootId=347732

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

À propos de Lynn Goneau

Vous pourriez aussi aimer